En ce qui concerne l`inconduite, et en l`absence de dispositions particulières en la matière dans le décret 100/2004 et dans la Loi sur la main-d`oeuvre, il semble que la politique du département de la main-d`oeuvre soit celle de l`inconduite grave (qui doit être mentionnée soit dans le contrat de travail, le règlement de la société ou la convention collective), aucune indemnité de licenciement ou autre droit n`est payable, mais pour les erreurs mineures commises par l`employé et la résiliation subséquente, l`indemnisation pour le reste du contrat est payable par le Employeur. En d`autres termes, la résiliation des employés à durée déterminée est traitée différemment de celle des employés permanents. Un contrat de travail pour une durée déterminée (tel que défini) sera assujetti à la Loi sur la main-d`oeuvre et également au décret n ° de la ministre de la main-d`œuvre. KEP-100/MEN/VI/2004 (“décret 100/2004”). Le décret 100/2004 contient des dispositions importantes qui se rapportent à la forme et au contenu d`un contrat de travail pour une durée déterminée, mais contrairement à son prédécesseur, qu`il a révoqué, il ne fournit pas de procédures détaillées pour mettre fin à un tel contrat. Par conséquent, les dispositions de la Loi sur la main-d`oeuvre (et bien sûr, le contrat règlement des sociétés et la convention collective de travail) s`appliqueront. (d) la résiliation du contrat libère les deux parties de leur obligation d`effectuer et de recevoir des résultats futurs. Une lettre de résiliation informe un employé qu`il a été congédié, énumère les prochaines étapes qu`il doit prendre et explique les avantages ou la rémunération qu`il est tenu de recevoir. Les lettres de résiliation sont également appelées «Slip rose», «lettre d`arrêt», «lettre de résiliation du contrat», «lettre de séparation» et «préavis de cessation d`emploi». Lettre de résiliation de l`employé simplifiée avec 4 échantillons + modèle les lettres de terminaison aident à rendre la transition aussi lisse que possible pour l`employé lorsqu`il fournit des renseignements pertinents sur la rémunération, les avantages et les ententes en cours.

Enfin, l`interrelation précise entre et entre le décret 150/2000, la Loi sur la main-d`oeuvre et ses règlements d`application n`est pas encore tout à fait claire et peut-être aussi vrai pour dire qu`il y a encore des incertitudes en ce qui concerne les questions de cessation de la main-d`œuvre en général et le problème épineux de la cessation d`emploi pour faute grave en particulier. Les actions susmentionnées (a.-j.) sont celles qui sont décrites dans la Loi sur la main-d`oeuvre, qui permettent à l`employeur de demander l`approbation d`un licenciement immédiat. Ils sont plus restrictifs que les actes de faute grave équivalents décrits dans le décret 150/2000 et il est peu probable qu`un éventail plus large de mesures de faute grave qui sont incluses dans une convention collective de travail ou un règlement d`entreprise soit exécutoire (Cependant, cela ne veut pas dire que certains employeurs n`ont pas essayé de continuer à utiliser leur propre liste plus large des actions de faute grave dans leurs récentes terminaisons). (g) la résiliation n`affecte aucune disposition du contrat pour le règlement des différends ou toute autre durée du contrat qui doit fonctionner même après la résiliation. Le 25 mars 2003, la loi n ° 13 du 2003 sur la main-d`oeuvre (la «Loi sur la main-d`oeuvre») est devenue pleinement efficace. La Loi sur la main-d`oeuvre contient des dispositions spécifiques sur la cessation de l`emploi et modifie, mais ne remplace pas, le principal règlement en vigueur régissant la cessation de la main-d`œuvre, à savoir le décret du ministre de la main-d`œuvre no.